Échanges thermiques

La fonction d’un réseau vapeur consiste à véhiculer la chaleur, avec le moins de pertes possibles, vers différents points d’une usine. La performance globale d’un réseau vapeur est donc directement liée à la qualité des échanges thermiques dans les appareils consommateurs de vapeur.

Plusieurs obstacles se posent à des échanges thermiques optimaux :

  • Encrassement des appareils (échangeurs ou autres)
  • Présence de gaz incondensables dans les appareils
  • Appareils mal adaptés

Encrassement

L’encrassement dans les échangeurs de chaleur peut être causé par la corrosion ou son corollaire : des dépôts chimiques provoqués par une utilisation abusive de produits de contrôle de la corrosion. On retrouve aussi parfois des dépôts de calcaire dans les échangeurs.

La corrosion agit comme un isolant : elle entrave donc les échanges thermiques. La corrosion est causée par les gaz incondensables, comme l’O2 et le CO2, qui s’infiltrent inévitablement dans tous les réseaux vapeur. Comme dans un RFVC® Lalonde Systhermique les incondensables sont éliminés sur toute l’étendue du réseau, la corrosion dans les échangeurs est réduite à un strict minimum.

L’élimination des incondensables élimine du même coup les risques d’accumulation de produits chimiques dans les échangeurs, puisque l’injection de produits chimiques anti-corrosion est réduite elle aussi à un minimum.

L’accumulation de calcaire résulte d’un problème d’adoucissement de l’eau. Un système d’adoucissement bien calibré suffit à éviter l’accumulation de dépôt de minéraux dans les échangeurs.

Présence de gaz incondensables

Comme les gaz incondensables sont des isolants thermiques, ils contribuent à dégrader les échanges de chaleur. C’est une raison de plus pour les éliminer du réseau.

Appareils mal adaptés

Dans les réseaux vapeur, il n’est pas rare de trouver des échangeurs dont le dimensionnement est insuffisant pour subvenir à la demande. Souvent, cela se produit lorsque, au fil des années, il y a eu une augmentation de demande sans que les échangeurs ne soient changés. Un dimensionnement adéquat des échangeurs est essentiel pour assurer des échanges thermiques optimaux.